Entrada > Investigação > Projetos de investigação > PETRHA - Physiotherapy E-Training Re-Habilitation

PETRHA - Physiotherapy E-Training Re-Habilitation

Name of the Project: PETRHA - Physiotherapy E-Training Re-Habilitation

Project Number: 2015-1-FR01-KA203-015057

Project Coordinator: IRFSS Aquitaine (France)

Type of Project: Erasmus+ KA2 – coopération en matière d’innovation et d’échanges de bonnes pratiques. Partenariats Stratégiques pour l'Enseignement Supérieur

Project Lifetime: 1st of September 2015 until 1st of September 2017 

Partners:

P1 - IRFSS Aquitaine (France);
P2 – P.PORTO - Instituto Politécnico do Porto (Portugal);
P3 – Universidad Publica de Navarra (Spain);
P4 - Mairie-Begles (France);
P5 - Groupe Interaction (France).


Project Summary:

Tout professionnel de santé doit effectuer une démarche de soins auprès d’un patient. En physiothérapie, cette démarche est appelée démarche clinique en physiothérapie.
Elle se décompose en plusieurs étapes, suivies dans un ordre établi précis:

1- Anamnèse du patient (antécédents et mode de vie);
2- Projet du patient;
3- Réalisation des bilans et recueil des informations concernant:

- les déficiences dans les différents champs (articulaire, musculaire, …)
- les incapacités, par un état des lieux des grandes fonctions du corps (locomotion, respiration, …)
- les désavantages, rendant compte du rôle social tenu par le patient et de ses activités;

4- Etablissement du diagnostic physiothérapique;
5- Principes de la rééducation envisagée avec les contre-indications;
6- Propositions d’objectifs de rééducation à court, moyen et long terme;
7- Choix des moyens de rééducation et des techniques.

La formation initiale des physiothérapeutes européens dure entre 3 et 4 ans selon le pays, validant entre 180 et 240 ECTS. Elle est sanctionnée par un diplôme universitaire de grade licence ou master. En Espagne et au Portugal les études durent 4 ans, en France 3 ans, possiblement 4 ans dès la rentrée 2015.
Lors de leur formation, les étudiants doivent intégrer les connaissances liées à leur cœur de métier mais également les articuler afin de proposer une démarche clinique en physiothérapie. Les étapes de cette démarche sont très importantes à acquérir pour les futurs physiothérapeutes. Leur appropriation, difficile nécessite une répétition la plus exhaustive possible et les étudiants ont besoin de s’entrainer avec des mises en situation cliniques les plus proches de la réalité. Un des moyens déjà utilisés chez les partenaires universitaires, est la simulation. La simulation permet de reproduire des situations ou des environnements de soins sans risque, pour le patient et le professionnel de santé. Les cas cliniques sont présentés aux étudiants dans un but formatif ou d’évaluation.

L’état des lieux de ces situations cliniques pratiquées en institut  pointe des limites:

- Temps alloué trop restreint pour ces pratiques;
- Patients-acteurs pas assez réalistes dans leur pathologie;
- Difficulté de prise en compte du contexte quotidien du patient sur le terrain car les cas cliniques sont toujours réalisés en institut de formation;
- Budget trop restreint pour ces activités.

Pour répondre au besoin identifié de renforcer l’appropriation de la démarche clinique en physiothérapie, nous proposons de développer un serious game à destination des étudiants en physiothérapie permettant:

- Un entraînement renforcé de la démarche clinique en physiothérapie;
- Une pratique harmonisée entre les pays européens, répondant aux référentiels de formation initiale en physiothérapie;
- Une pratique des cas cliniques tenant compte du contexte quotidien du patient.

Un MOOC expliquant la méthodologie d’enrichissement de ce serious game sera créé en complément, permettant à d’autres formations paramédicales, médicales, médico-sociales de développer des modules spécifiques.
Afin de garantir la création d’un outil flexible s’adaptant à tous les référentiels, le projet sera conçu dans le cadre d’une collaboration européenne. En effet, les référentiels des pays partenaires comportent des points communs mais gardent cependant des spécificités. Le projet PETRHA sera donc conçu avec une flexibilité tenant compte de ces différences et permettra également à d’autres pays européens non partenaires de s’en saisir, améliorant la diffusion du projet à toute l’Europe.
PETRHA est un outil multi-langues, qui sera développé en français, espagnol, portugais et anglais initialement.

Nous escomptons ainsi atteindre les objectifs suivants:

- Contribuer à la démocratisation des outils numériques dans les activités d’enseignement en co-créant un e-learning inédit à destination des étudiants en physiothérapie;
- Participer à l’intégration des TIC dans les pratiques d’enseignement des enseignants en leur offrant un outil modulaire couvrant un large choix de cas cliniques;
- Encourager les pratiques d’évaluation basée sur les TIC en œuvrant pour une utilisation du serious game en tant qu’outil d’évaluation des compétences au niveau européen par l’ensemble des formations en physiothérapie et favoriser ainsi la mobilité des étudiants entre établissements internationaux;
- Améliorer le niveau de qualification des étudiants en leur permettant de perfectionner leur démarche clinique tout au long de leur formation initiale et renforcer leurs compétences au profit du bien-être du patient;
- Permettre aux étudiants de s’approprier un savoir indispensable grâce à un outil numérique innovant;
- Stimuler l’internationalisation des contenus d’apprentissage en mobilisant des partenaires d’autres pays autour d’une problématique commune;
- Appuyer l’ouverture de l’éducation en initiant de nouvelles modalités d’apprentissage pour les physiothérapeutes et en créant une ressource éducative libre.

 

Coordination of the project in ESS / Researchers involved:

Prof. Rui Macedo
Prof.ª Andreia Noites
Prof.ª Cristina Melo
Prof. Ângelo Jesus